Facebook = censure

 


Quelle sale époque pour la liberté nous traversons. Une amie que je connais bien avait fait un post appelant à voter Mélenchon. J'écris en commentaire ceci "Mais les Français sont devenue des fous et des barbares mon amie. Ils prennent leurs pieds à foutre des bâtons dans le nez de leurs enfants et à les regarder se tordre de douleur et pleurer. Un peuple qui se comporte comme cela veut un chef qui soit à son image. Un fou et un barbare. Un chef qui sera capable d'appuyer sur le bouton nucléaire pour voir s'il marche et quel effet ça fait." (Je précise que j'ai fait lire ce commentaire à mon amie. Quel le validé et qu'elle rejette cette mesure de censure. J'ajouterai que le post de cette amie était privée, un cercle d'amis qui se connaissent et qui connaissent ma façon de m’exprimer.) et me voilà bannis 6 jours de Facebook. Ils m'avaient dans le collimateur depuis un moment. Ils ont choisi ce commentaire mais je crois que n'importe quel commentaire aurait fait leur affaire. Cela me fait des vacances. Visiblement, chez Facebook, ils ne connaissent pas l'histoire. Ils ne savent pas que la liberté, comme la vérité, est comme l'eau et rien n'arrête l'eau. Elle se fraye toujours un chemin. Celui de l'espoir.


Commentaires

Articles les plus consultés