15.7.21

Je suis sombre ce soir

 


Je vis dans un monde qui s’effondre. La Nature a commencé à rétablir l'équilibre et je ne crois pas qu'elle nous accordera sa miséricorde. Et d’ailleurs, pourquoi l’accorderai telle à la seule espèce qui a voulu nier son existence. Je ne crois pas que l'humain ait sa place dans l'ordre des choses. Une espèce qui s'invente un créateur à son image est une espèce stupide et sans avenir. Ah, je suis sombre ce soir. Il faut reconnaître qu'il a de quoi. Je regarde autour de moi et je ne vois que des gens qui rêvent d'un monde d'avant qui a définitivement disparu. Certains s'agitent et s’évertuent à nous proposer une voie possible encore plus éloignée de la nature. Fait d'high tech et de transhumanisme... Les fous. Nous avons oublié la simplicité d'une vie. Nous avons même oublié que nous étions mortels. Quand certains fond des comparaisons entre notre société actuelle et le nazisme. Ce n'est pas si infondé que cela en a l'air. L'idéologie de notre monde est très proche de l'idéologie du nazisme. Le culte du corps, la performance, les premiers de cordée... Il n'y a pas beaucoup de différences en fait. Hitler serait à l'aise dans notre monde. Nous laissons crever les migrants en méditerranée et si les pays pauvres n'ont pas de vaccins, franchement, ont s'en fout pourvu que j'ai ma troisième injection de Pfizer. Mais je dis une bêtise puisque notre président vient de s’apercevoir que si c'est abruti de pauvres ne se vaccine pas, ils pourraient être le germe d'un nouveau variant plus dangereux pour nous. Et vous appelez ça une humanité vous . Moi, j'appelle ça un mensonge sur deux pattes. Je suis sombre ce soir. Je ne suis pas anti-vaccin. Je réclame juste le droit d'être le dernier humain vacciner sur cette terre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire